Skip to main content

Faisons du Business… grâce à la Formation

Icon35Mon parcours m’a permis de découvrir les occasions de faire du business grâce à la formation. Je vous partage aujourd’hui cette expérience et vous montre à quels moments il peut être intéressant de vendre une formation et surtout comment l’amener.

Classique : vendre des formations sur catalogue

Vous avez conçu une formation et vous avez dépensé pas mal de ressources pour la créer… C’est bien mais à ce stade vous n’avez toujours rien vendu. Vous allez donc devoir investir au moins autant de ressources en vente qu’en conception de la formation. Et, malheureusement, le résultat n’est pas garanti.

Le + : Cette technique simplissime fonctionne bien si vous avez déjà une liste importante de clients et que vous avez développé votre formation dans l’optique de répondre à un besoin bien identifié.

Le – : Vous pouvez passer BEAUCOUP de temps à chercher des clients…

Bien vu : former après une vente

Vous avez vendu un produit (produit physique, logiciel ou service : prestation, projet, etc). Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin ! Essayez de vendre de la formation avec. Votre client a commandé votre produit, proposez de lui expliquer comment bien l’utiliser et exploiter au mieux toutes ses fonctionnalités.

Le + :

  • vous avez déjà la confiance de votre client
  • en formant votre client à l’utilisation de votre produit, ce dernier aura plus de facilités à l’utiliser et l’appréciera donc plus…

Le – : je ne vois pas

Malin : former pour diffuser un produit

Vous avez développé un super produit mais comment faciliter l’accès à ce produit à vos clients et les amener à l’acheter ? Sur le principe de la réunion Tupperware, vous pouvez faire une mini-formation (qui s’apparente fortement à une démonstration de votre produit). Cela fonctionne pour tous les produits : pour les ustensiles de cuisine (Tupperware, Vorwerk…) mais aussi pour des langages informatiques tel que AngularJS.

C’est l’occasion de montrer votre produit sous son meilleur jour et de le mettre entre les mains de vos futurs clients pour qu’ils apprennent à s’en servir et qu’ils l’achètent par la suite. Alors n’ayez pas peur, essayez !

Le + : vos clients peuvent se rendre compte de la qualité de votre produit

Le – : il faut investir pour créer et diffuser la formation

Aujourd’hui : pré-vendre sa formation

Posons-nous la question : pourquoi prendre le risque de créer une formation sans avoir la moindre idée des ventes que l’on réalisera ? Autrement dit, pourquoi investir dans la création d’une formation sans avoir de visibilité sur votre retour sur investissement ?

La technique est simple : essayez de pré-vendre votre formation (pas encore conçue) en annonçant les grandes lignes et les objectifs pédagogiques. Préparez bien votre discours commercial et identifiez clairement votre cible. Si personne ne vous achète cette formation, ce n’est pas la peine d’aller plus loin… En revanche, si vous avez des clients qui achètent la formation, foncez !

C’est une approche « Lean » (voir le livre « Lean Startup: Adoptez l’innovation continue« ) qu’utilisent beaucoup les marketeurs du web et que l’on trouve aussi sur les plateformes de crowdfunding (j’ai acheté la formation The Complete Web Developer Course sur Kickstarter et elle n’était pas encore développée au moment de mon achat). Alors pourquoi pas vous ?

Le + :

  • vous êtes sûrs qu’il y a un intérêt pour la formation que vous allez développer
  • vos clients financent ce développement via les pré-ventes donc votre risque est quasi-nul !

Le – : je ne vois vraiment pas

 

Vous avez d’autres techniques ? N’hésitez pas à les partager en mettant un commentaire ci-dessous !

François B.

François B.

Mon métier de consultant auto et aéro m'a enseigné l'importance de la pédagogie et de la communication en entreprise. Cela m'a naturellement amené à devenir formateur. Après 5 ans de formations diverses et variées, je souhaite prendre du recul et partager mon expérience afin de continuer à l'enrichir.

Une réponse à “Faisons du Business… grâce à la Formation

  1. La pré-vente a en effet beaucoup d’atouts, notamment celui d’éviter de concevoir un produit qui ne trouvera pas preneur. Cela demande une bonne connaissance des besoins des entreprises potentiellement intéressées. Mais cela permet aussi de se faire connaître comme étant à l’initiative de nouveaux produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *