Skip to main content

Trouvez le bonheur dans l’apprentissage

bonheur dans l'apprentissageImaginez que vous êtes tellement engagé(e) dans ce que vous êtes en train d’apprendre que vous en oubliez ce qui se passe autour de vous… Les heures passent et vous avez l’impression que seules quelques minutes se sont écoulées. Du coup, cet état vous procure un réel plaisir… parce que vous êtes ancré(e) dans le moment présent et que vous avez l’impression d’exprimer tout votre potentiel. Quel bonheur !

Cet état mental a été étudié par les chercheurs.  Le psychologue  Mihaly Csikszentmihalyi a élaboré le concept de « flow » pour le décrire : « Le flow, littéralement le flux en français, est l’état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement immergée dans ce qu’elle fait, dans un état maximal de concentration. Cette personne éprouve alors un sentiment d’engagement total et de réussite. » Ce concept est considéré aujourd’hui dans la psychologie moderne comme un des principaux éléments du bonheur. Pour en savoir plus, regardez cette vidéo TED :

Ce sentiment peut être éprouvé dans différentes activités : le sport, la musique, le travail, les relations sociales, l’apprentissage. Le livre Flow de Mihaly Csikszentmihalyi donne des pistes pour trouver et retrouver ce sentiment dans les activités quotidiennes.

Comment retrouver le « flux » ? Peut-on provoquer ces moments ? Peut-on les favoriser dans les situations d’apprentissage et dans la formation ?  Comment y arriver ?

Voici quelques conseils lorsque vous concevez ou déployez une formation ou que vous êtes simplement en train de vous auto-former (Vous trouverez d’autres conseils dans l’article Eight Tips for Fostering Flow in the classroom)  :

# 1 Challengez les participants mais pas trop.

L’activité doit stimuler le participant en étant au-delà de ses capacités actuelles tout en restant accessible. Si le challenge est trop grand, le participant peut se démotiver car il peut avoir peur de ne pas réussir. Du coup, il peut renoncer trop vite. A l’inverse, si le challenge est trop simple, le participant peut s’ennuyer. Tout le travail sera de trouver un bon équilibre entre ces deux extrêmes. Pour le faire, il est souvent utile de découper le contenu en plusieurs séquences pour mieux maîtriser ce dosage en difficulté. Ce point est LE postulat de la démarche dite « pédagogique ».

# 2 Posez des objectifs clairs et donnez votre feedback tout au long de la séance.

Cela peut sembler contradictoire mais c’est dans un cadre bien défini que les apprenants sont le plus à l’aise pour exprimer leurs capacités et leurs savoir-faires. Un objectif clair fournit une structure et une direction aux participants. Vous trouverez plus d’informations sur comment définir les objectifs de votre formation ici. Dans la progression vers ces objectifs, il est important de faire un retour régulier pour qu’ils puissent savoir comment les efforts investis les font avancer vers l’objectif. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le feedback constructif dans notre article « Etes-vous bon pédagogue ».

# 3 Favorisez la concentration profonde.

Une des caractéristiques essentielles du « flux » est le sentiment d’être complètement absorbé par l’activité elle-même. Cet état mental devient extrêmement difficile à obtenir aujourd’hui avec les distractions qui viennent de nos multiples outils numériques. Rappelez-vous à quoi ressemble votre journée type : l’écran de votre ordinateur avec plusieurs pages ouvertes (emails que vous êtes en train de consulter, rapport que vous écrivez, recherche de restaurant pour ce soir etc..), à coté se trouve votre smartphone avec quelques messages qui vous attendent, etc. La question de la concentration devrait être au cœur de nos préoccupations. Organisez des activités qui sont détachées de tous ces outils numériques, et évitez de perturber la concentration avec des choses qui n’ont aucun lien avec l’activité engagée.

Je retrouve l’état d’esprit de « flux » souvant quand je lis un bon livre, quand j’apprends quelque chose de nouveau qui me plaît énormement ou quand je participe à une conversation intéressante.

Et vous, dans quelles activités trouvez-vous le « flux » ? Avez vous des conseils pour provoquer ces moments de bonheur ?

Photo de Peronimo

Ivana

Ivana

Après différentes expériences dans l'enseignement, la recherche scientifique en pédagogie et la formation, je travaille aujourd'hui sur la conception et le développement des projets de formation en ligne et e-learning. Ce blog est un outil d'apprentissage ainsi qu'un moyen de partager et échanger mes expériences avec les autres.

2 réponses à “Trouvez le bonheur dans l’apprentissage

  1. Ma définition du flow: quand la pensée a besoin de concentration optimale pour comprendre , créer ,ou juste par manifestation d’intérêt, de là nait surgit la satisfaction , l’accomplissement de quelque chose qui nous rend heureux !

    1. Merci Renier pour votre définition du « flow » ! 🙂 Chacun peut effectivement faire sa propre expérience et construire sa définition du « flow » … afin de le reproduire le plus souvent possible!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *