Skip to main content

Le Code pour les Enfants – ça marche!

coding goûter« N’achète pas le dernier jeu vidéo, fais-le ! Ne télécharge pas la dernière application, aide quelqu’un à la concevoir ! Ne joue pas sur ton portable, programme-le ! ». C’est en ces termes que Barack Obama s’est adressé à la jeunesse américaine fin 2014 lors de la semaine de l’informatique à l’école.

Début 2015, ces idées sont devenues réalités dans certaines villes françaises avec différentes initiatives associatives et privées tel que le « Coding Goûter » où les enfants s’initient à la programmation informatique à travers le jeu.

Le 7 février dernier il y en avait justement un à la Cantine Numérique de Toulouse  et j’y suis allée en tant que reporter pour FormaBlog :).

Le principe est d’initier des enfants de 7 à 13 ans à la programmation informatique à travers différents ateliers ludiques. Les enfants viennent avec un ordinateur accompagnés par un parent qui participe lui aussi aux ateliers. De 14 à 16h, on apprend à coder, puis, de 16 à 17h on prend le goûter tous ensemble ! Une équipe de formateurs-animateurs bénévoles accueille les enfants et leurs parents.

Savoir coder est un pouvoir !

Pour ceux dont c’est le premier « Coding Goûter », comme moi, il y a une brève introduction qui aborde des questions telles que:

  • Pourquoi programmer ?
  • C’est quoi la programmation ?
  • Pourquoi savoir coder est un vrai pouvoir aujourd’hui ?

C’est François qui anime l’atelier. Il souligne notamment l’importance de comprendre les règles de la programmation afin de ne pas se laisser manipuler ou être exclu de notre société qui est aujourd’hui envahie par les machines… Le pouvoir, c’est de maîtriser les machines et de ne pas en être esclave.

L’objectif du « Coding Goûter » est de comprendre le monde numérique et de prendre du recul sur les machines qui nous entourent. Tout le monde peut apprendre le code et cela ne nécessite aucune connaissance particulière !

Atelier 1 : Scratch (programmation graphique d’un jeu vidéo )

Scratch atelierSuite à l’introduction, on passe rapidement à la pratique : « Programmer ce n’est pas très compliqué… cela en a l’air mais vous allez voir, nous allons commencer à écrire un programme. » François introduit ainsi l’exercice pratique qui consiste à créer un jeu de labyrinthe grâce à l’outil Scratch conçu spécialement pour les enfants. Il s’agit de concevoir un labyrinthe et de définir les instructions pour que le personnage (un petit chat) puisse se déplacer du point A au point B sans toucher les bords de labyrinthe.

« Ecrire un programme ça veut dire donner des ordres – un programme est une suite d’instructions » précise François. « Ce qui est amusant c’est que nous pouvons changer les règles du jeu, et ça c’est le pouvoir ! »

Les instructions sont normalement dispersées dans le code. Ici, elles sont isolées en forme de briques visuelles qui facilite la manipulation et l’expérimentation. Les enfants, curieux, sont penchés sur leur écran et les parents aussi ! Les animateurs font le tour pour leur donner un coup de main si besoin…

Accompagnée par Nicolas et Simon, animateurs de l’atelier, je me lance à mon tour dans la création de mon propre jeu ! Voici le résultat :

ScratchProjectEditorchat

Très fière de mon premier jeu, je m’oriente vers les 2 autres ateliers.

Atelier 2 : Code Combat (programmation textuelle d’un jeu vidéo )

Code CombatAnimé par Alexandre, cet atelier est destiné aux enfants un peu plus âgés (à partir de 8-9 ans) et un peu plus expérimentés. C’est une étape qui vient après la programmation graphique avec Scratch. Il s’agit de travailler avec un logiciel pédagogique qui s’appelle Code Combat : il permet la programmation textuelle d’un jeu de combat avec une évolution progressive par niveaux.

Dans cet atelier, il y a un peu moins d’enfants, environ 3 ou 4, mais ils sont très impliqués. D’après Alexandre, les enfants deviennent rapidement autonomes. Le rôle d’animateur consiste plus à débloquer/aiguiller lorsqu’ils se heurtent à certaines difficultés. L’avantage du logiciel est qu’il permet une progression douce en réutilisant des règles/instructions écrites  et mémorisées dans les précédents niveaux.

Atelier 3 : Arduino (programmation électronique)

Arduino atelierComment faire marcher un robot ? Comment faire clignoter une led ? L’objectif de cet atelier est d’initier les enfants à la programmation électronique. Le niveau est certes encore un cran plus élevé et demande pas mal de préparation et de matériel. C’est Arnauld qui a la mission (pas si simple) de vulgariser la programmation électronique pour les enfants et il est en bonne voie !

La table est couverte de matériels divers : câbles, ampoules, cartes électroniques, microcontrôleurs… L’animation de l’atelier repose principalement sur la démonstration, la manipulation et l’expérimentation avec le matériel exposé. Qui sait ce qui se passe dans la tête des enfants qui étaient présents ce jour là… peut-être que nous utiliserons tous l’invention génial de l’un d’eux dans 10 ans 🙂

Après l’effort, le réconfort…

Vers 16h, après avoir tous bien cogités, les enfants, les parents et les animateurs passent au goûter. Les discussions se poursuivent sur les bénéfices de ces ateliers : on évoque le développement de la logique, de la créativité, de la mémoire, de la persévérance… En tout cas, comme l’évoque une maman : «Pour cette génération, c’est naturel, ils sont nés avec les ordinateurs, internet et la programmation – ils sont comme des poissons dans l’eau ! » (voir notre article Apprendre à Coder)

Et la suite ?

Et les adultes ? Y a-t-il des ateliers d’initiation au code pour les adultes ? L’idée est déjà là, ça s’appellerait « Coding Apero » 🙂  Il reste à trouver la bonne approche ainsi que des outils et des exercices adaptés aux adultes. D’ici là, ne ratez pas le prochain « Coding Goûter ». L’agenda et les inscriptions sont sur le site de la Cantine Numérique de Toulouse !

Photos: Alexandre Delattre

Ivana

Ivana

Après différentes expériences dans l'enseignement, la recherche scientifique en pédagogie et la formation, je travaille aujourd'hui sur la conception et le développement des projets de formation en ligne et e-learning. Ce blog est un outil d'apprentissage ainsi qu'un moyen de partager et échanger mes expériences avec les autres.

9 réponses à “Le Code pour les Enfants – ça marche!

  1. Bonjour,

    > Il reste à trouver la bonne approche ainsi que des outils et des exercices adaptés aux adultes.
    Dans le MOOC du CS50, le formateur, David J. Malan, utilise Scratch (entre autres beaucoup de choses), pour expliquer et illustrer la manière dont le langage C fonctionne. Comme ils disent en anglais, c’est “mind blowing!” – éblouissant !
    http://cs50.tv/2014/fall/

    1. Bonjour Joyce, merci pour votre commentaire et pour votre conseil ! 🙂 En effet, le MOOC du CS50 que vous conseillez a l’air très intéressant et nous allons regarder comment le Scratch est utilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *