Skip to main content

Comment Développer son Talent ?

playing piano black and white

On entend souvent dire d’une personne : « elle a un potentiel qui n’est pas utilisé »,  « c’est un gâchis de talent » ou encore « c’est un diamant brut »…

Vous vous êtes peut-être déjà demandé comment  développer un de vos talents ou alors comment révéler le potentiel de quelqu’un ?

 

La règle des 10 000 heures, vous connaissez ?

Formulée par le psychologue K. Anderson Ericsson, cette règle dit que si vous voulez devenir « Expert » dans un domaine alors vous devez y exercer au moins 10 000 heures, soit 10 ans environ ! Cette règle est valable pour les tâches s’appuyant sur la cognition tels que jouer du violon ou jouer aux echecs. En revanche, cette règle n’est plus valable dans des domaines qui reposent essentiellement sur des dispositions physiques tels que la course à pied ou la natation dans lesquels certaines personnes ont des prédispositions qui leurs permettent de devenir des champions sans avoir atteint les 10 000 heures d’entrainement.

En ce qui nous concerne sur ce blog, la règle s’applique bien et avant de nous engager dans ces 10 années afin d’obtenir le Graal, c’est-à-dire de devenir réellement un « Expert ». Assurons-nous de ne pas perdre ces précieuses années, tel que souligné dans l’article de Forbes: Est-ce que vous gaspillez vos 10 000 heures ?

L’entrainement intentionnel n’a rien à voir avec le travail ou le jeu

Les recherches d’Ericsson révèlent que l’important n’est pas tellement le nombres d’heures passées que la façon dont ces heures sont utilisées. En effet, pour être fructueuses, ces 10 000 heures doivent se faire en mode « entrainement intentionnel » (deliberate practice), c’est-à-dire une activité très structurée dont l’objectif explicite est d’améliorer la performance. Dans ce sens, travailler ou jouer n’est pas un entrainement intentionnel.  Mais qu’est-ce alors ?

Il y a un code dans le talent

Dans son livre Talent Code, Daniel Coyle parle aussi d’entrainement intentionnel et souligne : « L’excellence n’est pas née, elle se cultive » (Greatness Isn’t Born. It’s Grown). L’auteur explique les mécanismes neurologiques du savoir-faire basés sur la myéline (substance isolatrice qui entoure les fibres nerveuses).  En effet,  les recherches neuro-psychologiques ont montré qu’en s’entrainant intensivement la myéline augmente et affecte la force, la vitesse et la justesse des signaux électriques qui traversent les fibres neurologiques.  D’après l’auteur, qui a travaillé à décoder le talent, la myéline joue un rôle primordial dans le développement du savoir-faire.

L’entrainement intentionnel, comment faire ?

Laissons de côté le débat sur la règle de 10 000 heures et la neuro-psychologie et concentrons-nous sur l’essentiel. C’est-à-dire l’élément que nous pouvons influencer et qui est de notre responsabilité.  Comment s’entrainer pour développer son talent ? Le livre Talent Code donne beaucoup de pistes et voici les plus importantes :

Règle #1 : Morcelez votre savoir-faire

Rappelez-vous : « Chaque chose en son temps ». L’auteur a observé l’entrainement des grands talents du tennis, du foot et de la musique et y a trouvé des points communs… que vous pouvez essayer :

  • Observez et appréhendez la totalité du savoir-faire désiré (chanson, mouvement, discours) jusqu’au moment où vous pouvez vous imaginer vous-même en train de le faire.
  • Décomposez-le en petits morceaux, mémorisez chacun d’entre eux puis liez les progressivement et séquentiellement. Imaginez un pas de danse qui peut être décomposé en 4 mouvements : vous allez mémoriser chacun des mouvements, les travailler séparement, puis, vous allez les lier (1+2 puis 1+2+3 puis 1+2+3+4).
  • Ralentissez afin de faire plus attention aux erreurs, les corriger et être plus précis. En ralentissant, vous allez pouvoir comprendre la logique et les détails du savoir-faire.

Règle #2  Répéter, répéter, répéter

Rien ne peut remplacer l’entrainement intentionnel et l’exécution de l’action. Vous pouvez en parler, y réfléchir ou l’imaginer mais ce qui est indispensable c’est de le faire et de le répéter. Les recherches ont montré que la majorité des experts de classe mondiale s’entrainent entre 3 et 5 heures par jour mais 1 h par jour d’entrainement intensif suffit si vous trouvez la bonne méthode : certains champions d’echecs tel que Kasparov ou Carlsen misent sur un entrainement quotidien intense mais assez court et consacrent une partie plus importante de leur temps à faire du sport.

Règle #3  Apprendre à reconnaître l’entrainement intentionnel

Il y a des mots pour décrire ces moments d’entrainement intentionnel : attention, connexion, alerte, focus, erreur, fatigue, répétition… Il s’agit d’un sentiment d’effort spécifique et d’une lutte pour atteindre un objectif précis.  Si vous sentez que c’est facile, cela veut dire que vous ne vous entrainez pas correctement.

Voici le lien vers les livres si vous souhaitez en savoir plus et développer concrètement vos talents :

 Bon, moi je vais développer mon talent au piano …  et vous, quel talent allez-vous développer ?

Ivana

Ivana

Après différentes expériences dans l'enseignement, la recherche scientifique en pédagogie et la formation, je travaille aujourd'hui sur la conception et le développement des projets de formation en ligne et e-learning. Ce blog est un outil d'apprentissage ainsi qu'un moyen de partager et échanger mes expériences avec les autres.

3 réponses à “Comment Développer son Talent ?

    1. Merci ! 🙂 C’est vrai que c’est très motivant de savoir que la performance (excellence) dépend pour beaucoup de nous et qu’une vraie méthode d’entraînement peut faire une grande différence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *